Sơn La: les fruits de la réussite

Lê Hanh
Chia sẻ
(VOVWORLD) - Située au nord-ouest du pays, la province de Son La passe pour être l’un des plus gros exportateurs de fruits de tout le Vietnam. Elle a décidé de miser sur la restructuration agricole et le développement de l’agriculture dite «intelligente», mais aussi sur la diversification de ses chaînes de valeur agricoles.
Sơn La: les fruits de la réussite - ảnh 1La récolte des mangues à Son La au mois de mai
La récolte des mangues bat son plein, à Son La. À raison d’environ 20.000 hectares, la production devrait atteindre plus de 60.000 tonnes cette année. Les cultivateurs, eux, sont sur le pont: depuis le début de ce mois, ils travaillent d’arrache-pied pour cueillir et conserver les mangues.

Certains d’entre eux attendent beaucoup de cette récolte, pour laquelle ils ont expérimenté de nouvelles techniques de culture. C’est par exemple le cas de Lò Thi Ly, qui habite la commune de Chiêng Ngân...

«En ce qui me concerne, je dispose de 4 hectares et j’en attends environ 15 tonnes de mangues, pour cette année. Elles sont exportées essentiellement vers la Chine, mes mangues, ce qui m’oblige à soigner le processus de conservation et d’emballage» , nous dit-elle. 

À elle seule, la ville de Son La abrite actuellement 4.000 hectares d’arbres fruitiers, principalement des manguiers, des pruniers et des longaniers. Cette année, eu égard aux conditions météorologiques, certaines zones d’exploitation sont endommagées. La production de mangues, notamment, devrait subir le contrecoup de ces caprices de la météo. Fort heureusement, les autres productions fruitières ne connaissent pas le même sort…

Les fruiticulteurs savent de toutes façons qu’ils peuvent compter sur les autorités pour les aider à écouler leur production. C’est en tout cas ce qui ressort des propos de Nguyên Thê Phuong, le vice-président du conseil populaire de la ville de Son La.

«Nous avons élaboré un plan de promotion commerciale qui doit permettre aux coopératives, aux entreprises et aux agriculteurs de mettre en valeur leurs produits. Dans l’immédiat, il me paraît important de développer des coopératives, qui sont susceptibles d’aider les entreprises à écouler leurs produits, et de développer aussi des labels», nous indique-t-il.  

Sơn La: les fruits de la réussite - ảnh 2Lors d'un événement de promotion des produits agricoles de Son La

Aujourd’hui, la province de Son La est le deuxième producteur de fruits du pays. Outre des mangues et des longanes, on y trouve aussi des fruits de la passion, des bananes, des prunes, des kakis …

À ce jour, 11 des fruits qui sont produits à Son La sont protégés par une indication géographique et 25 ont été certifiés par le programme «À chaque commune son produit».  

Pour cette année, l’association provinciale des agriculteurs s’est mise en contact avec les organes compétents et les localités pour mettre en œuvre des projets de soutien aux fruiticulteurs, comme nous l’explique Luong Trung Hiêu, son président.

«On va aider les agriculteurs à diversifier leurs débouchés et à vendre leurs produits sur les plateformes de commerce électronique. Mais on va également travailler en étroite collaboration avec les associations d’agriculteurs des provinces et des grandes villes, avec les entreprises exportatrices, avec la compagnie générale de la Poste et la compagnie générale des Chemins de fer du Vietnam pour pouvoir acheminer les produits vers les régions du Centre et les Hauts plateaux», détaille-t-il.

La question de la logistique est également au cœur des préoccupations des autorités, qui y voient un moyen d’améliorer la compétitivité des produits. C’est en tout cas ce qui semble penser Pham Thi Doan, la directrice du service provincial de l’Industrie et du Commerce.  

«La logistique est un maillon très important dans la promotion des produits agricoles», fait-elle valoir. «Prochainement, nous allons élaborer un plan d’aménagement des infrastructures et mettre en œuvre des politiques d’attraction d’investissements et d’aide au développement des centres logistiques.»

Cette année, la province de Son La devrait accueillir de nombreux événements promotionnels, parmi lesquels un festival des fruits et des produits «À chaque commune son produit» et une conférence sur les exportations de produits agricoles. En principe, 28.000 tonnes de fruits devraient être exportés,  pour ce seul millésime 2022, ce qui montre bien à quel point la filière est prometteuse.

Commentaires