Le Vietnam œuvre pour une Communauté aséanienne puissante

Anh Huyên et Pham Hà
Chia sẻ
(VOVWORLD) - Le 8 août 1967, la Déclaration de Bangkok a été signée, prenant acte de la création de l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN). Au cours de ces 55 ans, l’ASEAN est devenue un modèle de coopération réussi qui veut devenir une communauté puissante et favorable pour ses citoyens. Membre du bloc depuis 27 ans, le Vietnam s’implique activement dans le développement de cette communauté.
Le Vietnam œuvre pour une Communauté aséanienne puissante - ảnh 1Le drapeau de l'ASEAN au ministère des Affaires étrangères du Vietnam (photo: Dau Tien Dat/thanhnien.vn)

Une communauté puissante

Au cours du premier semestre de 2022, il semble que l’ASEAN a été épargnée par l’inflation galopante, les conflits armés et les conflits géopolitiques. Signataire d’accords commerciaux régionaux effectifs et disposant d’une stratégie optimale pour répondre aux exigences de la quatrième révolution industrielle, l’ASEAN est capable de réaliser une belle croissance économique, malgré les multiples défis politiques et économiques. Le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économique mondiale (OCDE), Mathias Corman, a déclaré:

«5e économie mondiale avec une population de 660 millions d’habitants, l’ASEAN est une région en plein essor. Je ne parle pas des enjeux actuels, comme le choix d’un camp lors des conflits géostratégiques. Je veux plutôt souligner la possibilité pour l’ASEAN d’optimiser ses intérêts dans un marché mondial stable avec un système commercial international fondé sur des règles. Je veux aussi saluer les avancées obtenues dans la lutte contre la pauvreté, dans l’amélioration des revenus et dans l’intégration économique régionale et mondiale à travers la libéralisation du commerce et de l’investissement. Je suis donc tout à fait optimiste pour affirmer qu’alors que plusieurs pays risquent de reculer, l’économie aséanienne présente beaucoup de signes positifs.»

En plus de sa performance économique, le prestige de l’ASEAN ne cesse de se renforcer sur la scène internationale. Beaucoup de grandes puissances veulent resserrer les liens avec le bloc qui est désormais une priorité dans leur politique extérieure.

 «Comme notre partenariat continue de se renforcer, les États-Unis s’engagent à soutenir le rôle central de l’ASEAN dans la région. Nous souhaitons établir un partenariat stratégique intégral avec l’association», a affirmé le secrétaire d’État américain, Antony Blinken.

En 2021, l’ASEAN a reconnu le Royaume-Uni comme son 11e interlocuteur, alors que d’autres pays comme la France et l’Italie veulent faire de même. L’ouverture du réseau de partenariat traduit un intérêt croissant des gouvernements envers l’ASEAN.

Lors de la 55e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN, organisée la semaine dernière au Cambodge, six pays dont le Danemark, la Grèce, les Pays-Bas, Oman, le Qatar et les Émirats arabes unis, ont adhéré le Traité d’Amitié et de Coopération, portant donc à 49 le nombre de membres officiels de cette tribune multilatérale pour l’amitié et la paix, chapeautée par l’ASEAN.

Le Vietnam œuvre pour une Communauté aséanienne puissante - ảnh 2Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de sa participation aux 38 et 39e sommets de l’ASEAN, organisés en ligne sous l’égide du sultan du Bruneï le 26 octobre 2021 (photo: ministère des Affaires étrangères )

L’implication du Vietnam

27 ans depuis son adhésion au bloc, le Vietnam participe à la prise de décisions importantes de l’ASEAN et à la mise en œuvre des stratégies de développement. Pendant sa présidence tournante en 2022, au cours de la crise de coronavirus, le Vietnam s’est employé à assurer l’avancement des programmes d’action, à répondre aux impacts de la pandémie et à inciter au redressement durable. À l’initiative du Vietnam, le fonds de réplique à la crise de Covid-19, le Plan de redressement intégral de l’ASEAN et le Centre médical d’urgence et des maladies émergentes ont été mis en service. Le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, a indiqué:

«Le Vietnam est un membre très actif de l’ASEAN depuis son adhésion et au cours de l’édification de la communauté aséanienne, notamment lorsqu’il a assumé la présidence en 1998, 2010 et 2020. Le Vietnam a participé à définir les priorités de développement et a aidé les États membres à lutter contre la pandémie de coronavirus. Le pays a également promu le droit des femmes, le développement de la sous-région et favorisé l’intégration économique régionale. Le Vietnam a également contribué à stimuler le rôle de l’Association sur la scène internationale»

L’ASEAN constitue une priorité dans la politique extérieure du Vietnam. À l’inverse, une Communauté aséanienne puissante et autonome sera un appui solide pour le Vietnam lui permettant de surmonter les défis.

Commentaires