Développer le système de valeurs vietnamiennes à l’heure de l’intégration internationale

Thu Hoa
Chia sẻ
(VOVWORLD) - Un colloque national intitulé «Le système de valeurs national, les systèmes de valeurs culturelles et familiales et les normes pour les Vietnamiens dans la nouvelle période» a eu lieu ce mardi 29 novembre à Hanoï. 
Développer le système de valeurs vietnamiennes à l’heure de l’intégration internationale - ảnh 1Photo: Khanh Huyên/qdnd.vn

L’évènement était organisé par la Commission centrale de la communication et de l’éducation, en collaboration avec le Conseil central de théorie, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et l’Académie des sciences sociales du Vietnam. Il avait pour but de préciser en quoi consistent ces systèmes de valeurs, lesquels ont été évoqués par le secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyên Phu Trong, lors de la conférence culturelle nationale sur la mise en œuvre de la résolution du 13e Congrès national du Parti, tenue en novembre 2021.

La culture et l’homme, des forces endogènes fondamentales de la nation

Il y a un an, le secrétaire général a suggéré d’instaurer un système de valeurs national, lequel serait constitué de valeurs culturelles et familiales et de normes pour les Vietnamiens dans la nouvelle période. Nguyên Phu Trong a alors proposé que, parmi les valeurs à défendre, se trouvent la paix, l’indépendance, la prospérité du peuple, la puissance du pays, la démocratie, l’équité, le patriotisme, la solidarité, l’innovation, la loyauté ou encore la tolérance. D’après lui, ce sont les valeurs typiques, les aspirations et les objectifs les plus élevés des Vietnamiens.

Le colloque national organisé ce mardi a pour mission de synthétiser les propositions du secrétaire général, comme l’indique Nguyên Trong Nghia, chef de la Commission centrale de la communication et de l’éducation.

«Les documents du Parti, en particulier les documents du 13e Congrès national, ont défini l’édification de la culture et des normes humaines vietnamiennes comme étant l’un des chantiers majeurs pour développer le pays et le rendre prospère et heureux. Notre mission est d’effectuer des recherches approfondies pour instaurer ces systèmes de valeurs culturelles, familiales et les normes humaines dans la nouvelle période. L’important est de créer un consensus élevé au sein du système politique, du Parti et de la société sur le rôle, la position et les missions de la culture et de la population vietnamienne. Il importe également de continuer de diffuser les positions du Parti et du président Hô Chi Minh selon lesquelles la culture et l’homme sont des forces endogènes pour le développement de la nation», explique-t-il.

Développer le système de valeurs vietnamiennes à l’heure de l’intégration internationale - ảnh 2Nguyên Trong Nghia, chef de la Commission centrale de la communication et de l’éducation. Photo: Khanh Huyên/qdnd.vn

Identifier les valeurs vietnamiennes

Comme le suggèrent les experts, le système de valeurs national devra permettre d’orienter le développement du pays vers les objectifs de l’indépendance nationale et du socialisme, objectifs qui ont été définis par le Président Hô Chi Minh lui-même.

Ce système de valeurs est une structure complète construite sur trois niveaux. Le premier comprend des valeurs essentielles: la paix, l’unité, l’indépendance et la liberté. La deuxième comprend des valeurs fondamentales: la solidarité, la démocratie, l’équité, l’égalité. Et le dernier regroupe des valeurs cibles: la prospérité et le bonheur. Ainsi, il est possible de façonner un système de valeurs national composé de 10 valeurs disposées dans l’ordre suivant: la paix, l’unité, l’indépendance, la liberté, la solidarité, la démocratie, l’équité, l'égalité, la prospérité et le bonheur. À partir de ce système de valeurs national, les chercheurs proposent de définir des valeurs culturelles à promouvoir, à savoir le patriotisme, la solidarité, la tolérance, l’optimisme, la créativité, l’innovation et le développement.

Viennent ensuite les valeurs familiales, qui correspondent évidemment aux valeurs précitées. Elles sont la concorde, la piété filiale, l’attachement, la fidélité et le bonheur.

Quant aux normes vers lesquelles les Vietnamiens doivent tendre, ce sont l’honnêteté, la modestie, l’altruisme, l’humanité, la tolérance, la créativité, le dynamisme, le dévouement, l’innovation et le développement.

Tous ces systèmes de valeurs ont été élaborés compte tenu de l’histoire nationale, des échanges culturels du peuple vietnamien avec d’autres peuples, des expériences qu’il a accumulées et de ses aspirations au développement, poursuit Nguyên Trong Nghia, chef de la Commission centrale de la communication et de l’éducation.

«Nous avons une culture plurimillénaire, qui a fait la force du peuple vietnamien durant les résistances anti-française et anti-américaine pour l’indépendance et la réunification nationale. Pendant le Renouveau national, le peuple a créé de nouvelles valeurs culturelles. Mais, la culture et l’homme évoluent toujours, d’autant plus rapidement que le pays se développe et s’intègre de plus en plus profondément dans la communauté internationale. Certes, nous devons nous perfectionner et nous renouveler chaque jour, mais il faut que tout cela se fasse sur la base des intérêts nationaux et promeuve les nobles valeurs de la nation vietnamienne. C'est le moment opportun pour nous de faire des positions du Parti des systèmes de valeurs et de les considérer comme des critères et des normes pour chaque organisation et chaque individu», indique-t-il.

Puisant son origine dans les traditions nationales, le système de valeurs auquel appelle de ses vœux le Parti communiste vietnamien, devra guider la nation vers un avenir plus radieux.

 

Commentaires