OMS: La Chine critique la sortie des États-Unis

Chia sẻ
(VOVWORLD) - Trois jours après l’annonce par Donald Trump de la fin de la relation des États-Unis avec l’OMS, la Chine a accusé lundi son adversaire de faire preuve d’«égoïsme, de fuite des responsabilités et de travail de sape de la coopération internationale contre l’épidémie».

Cette annonce prive l’Organisation mondiale de la santé du financement des États-Unis, son premier contributeur. Donald Trump accuse l’organisation onusienne d’être trop complaisante avec la Chine. Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, a assuré que la Chine «jouerait son rôle attendu de grand pays responsable  et soutiendrait l’OMS dans sa lutte contre le virus» appelant la communauté internationale à accroître sa participation au financement de l’organisme.

Commentaires