La communauté internationale appelle les parties au Myanmar à dialoguer

Chia sẻ
(VOVWORLD) - Une réunion est prévue ce mardi 2 mars entre les ministres de l’ASEAN et l’armée birmane, a annoncé la ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan. 
La communauté internationale appelle les parties au Myanmar à dialoguer - ảnh 1Photo d'illustration: Twitter

Les ministres de l’ASEAN sont inquiets de la situation au Myanmar et plaident pour un dialogue entre Aung San Suu Kyi et l'armée birmane, a-t-elle indiqué.

Les récentes manifestations au Myanmar ont fait au moins 18 morts et plus de 30 blessés. Le 1er mars, l'Inde s’est dite inquiète et a appelé les parties à résoudre le problème par le dialogue.

L'ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield, espère utiliser ce mois-ci la présidence tournante des États-Unis au Conseil de sécurité pour stimuler les discussions sur le Myanmar.

Le gouvernement allemand a également appelé le gouvernement militaire du Myanmar à faire preuve de retenue et à libérer les dirigeants arrêtés. Le  premier secrétaire d'État britannique, Dominic Raab, a déclaré que le peuple birman avait exprimé le désir d'être entendu par le biais de manifestations pacifiques.

Commentaires