La Chine crée deux districts pour administrer deux archipels du Vietnam

Chia sẻ
(VOVWORLD) - Le conseil des Affaires de l’Etat chinois a approuvé la création de deux districts Xisha et Nansha relevant de la ville de Sansha, dans la province de Hainan, a rapporté samedi 18 avril le réseau mondial de télévision en Chine (CGTN).
La Chine crée deux districts pour administrer deux archipels du Vietnam - ảnh 1

 L’île de Phu Lâm (Woody island), relevant de l’archipel de Hoang Sa du Vietnam est occupée illégalement par la Chine. Photo : CSIS/AMTI

Cette décision porte atteinte au droit international et à la souveraineté indéniable du Vietnam sur les deux archipels de Hoang Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratleys).

D’après cette décision, le siège du district de Xisha se situera sur l’île de Phu Lâm (Woody island), relevant de l’archipel de Hoang Sa du Vietnam et celui du district de Nansha sur le récif Chu Thâp (Fiery Cross Reef) relevant de l’archipel de Truong Sa du Vietnam.

Le récif Fiery Cross est l’une des 7 îles de l’archipel de Truong Sa occupées et militarisées par la Chine dans le but de s’emparer de la mer Orientale.  Le Vietnam a, à maintes reprises, affirmé sa souveraineté sur les deux archipels de Hoang Sa et de Truong Sa et appelé la Chine et les parties concernées à respecter sa souveraineté reconnue par le droit international.

Lors d’un point presse du ministère des Affaires étrangères le 26 mars dernier, sa porte-parole Lê Thi Thu Hang a rappelé: “Le Vietnam dispose de suffisamment de bases juridiques et de preuves historiques pour affirmer sa souveraineté sur les archipels de Truong Sa comme de Hoàng Sa  sur la base du  droit international. Tout acte mené sur ces deux archipels doit être autorisé par le Vietnam. Nous demandons à Pékin de respecter notre souveraineté, de ne pas mener d’acte susceptible d’aggraver les tensions, de complexifier la situation et d’affecter la paix, la stabilité ainsi que les efforts consentis par les pays riverains pour parvenir à un Code de conduite en mer Orientale.

Commentaires