Jens Stoltenberg souligne le besoin d'ajustement à un monde "plus dangereux"

Chia sẻ
(VOVWORLD) - L’OTAN devrait faire face à une réalité plus demandeuse de politique sécuritaire. Le monde est devenu plus dangereux.

Jens Stoltenberg souligne le besoin d'ajustement à un monde "plus dangereux" - ảnh 1

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, lors d'une conférence annuelle sur la sécurité du Comité atlantique norvégien à Oslo. Les trois missions les plus importantes que l'OTAN devra relever dans le futur quand elle s'occupera d'une nouvelle réalité en matière de politique sécuritaire sont le renforcement de la défense collective à domicile, la gestion des crises et des incertitudes à l'extérieur et le renforcement des relations transatlantiques, a-t-il expliqué. Celui-ci a également rejeté l'idée que les Etats-Unis et le Canada quittent l'Europe, rappelant qu'environ 300 soldats américains s'entraînent militairement à Vaernes, dans le centre de la Norvège, bien que leur présence soit considérée comme controversée par la Russie et des Norvégiens. La ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen Soreide, qui participait également à cette conférence, a quant à elle souligné que l'alliance ainsi que la Norvège doivent être "mieux préparées pour les grosses vagues, les plus grandes différences et la baisse de la prévisibilité".

 

Commentaires