Bachar al-Assad blâme les États-Unis pour l’échec de la trêve en Syrie

Chia sẻ

(VOVworld) - Le président syrien Bachar al-Assad nie catégoriquement que des avions de chasse syriens ou russes soient responsables du bombardement d’un convoi d’aide humanitaire à Alep plus tôt cette semaine.

Bachar al-Assad blâme les États-Unis pour l’échec de la trêve en Syrie - ảnh 1

Photo: AFP

(VOVworld) - Le président syrien Bachar al-Assad nie catégoriquement que des avions de chasse syriens ou russes soient responsables du bombardement d’un convoi d’aide humanitaire à Alep plus tôt cette semaine. Dans une entrevue à l’Associated Press qui s’est déroulée à Damas, le président Al-Assad a rejeté également les accusations voulant que l’armée syrienne bloque l’entrée de nourriture dans des secteurs de l’est de la ville détenus par les rebelles.
 M. Al-Assad blâme les États-Unis pour l’échec de la trêve et affirme que les frappes aériennes américaines sur une base de l’armée syrienne cette fin de semaine étaient intentionnelles. De leur côté, les États-Unis assurent que ces bombardements étaient accidentels.

 Entre-temps, un convoi de l'Onu "clairement identifié" a acheminé jeudi de l'aide dans des zones assiégées proches de Damas, a annoncé un porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA). L'acheminement de cette aide a été reporté de 48 heures afin de vérifier certaines garanties de sécurité. Un convoi humanitaire de 31 camions du Croissant rouge arabe syrien a été touché lundi soir près d'Alep par une frappe aérienne qui a fait au moins 20 morts. Les Etats-Unis l'ont imputée à l'aviation russe, mais Moscou nie tout implication.

Commentaires